Las Végas : Spéculations Boursières avant l’Attentat !4 min read

Des Spéculations Boursières avant l’Attentat de Las Végas démontrent encore que cette Opération a été préparée par un groupe qui s’en est servi aussi pour spéculer !



Le malheur des UNS fait le bonheur des AUTRES !!!!
Une récente découverte choquante montre que le fameux “collaborateur nazi”, George Soros, a réalisé une opération massive de manipulation boursière qui l’a enrichi d’au moins 73 millions de dollars, prouvant ainsi sa connaissance préalable de cet horrible massacre.
Ceci nous rappelle ce qui s’était passé avant le 11 septembre 2001, lorsque les transactions financières des jours précédant l’attaque du 11 septembre 2001, des individus ont utilisé la connaissance préalable de cet attentat sous faux drapeau pour récolter d’énormes profits. 


 

George Soros est connu comme le “maître des marionnettes” d’Hillary Clinton et de son parti démocrate. 
Presque 60 jours avant le massacre de Las Vegas, il a émis des options de Vente à Découvert pour 1.350.000 actions MGM car il savait que son prix allait bientôt s’effondrer.  (Ndlr : La Vente à Découvert permet de vendre des actions que l’on n’a pas, ici au prix le plus haut, et l’on redonne ces actions ’empruntées’ en rachetant ces actions au nouveau cours, ici au plus bas car les cours se sont écroulés !  Donc en cas de réussite de l’opération, le bénéfice est la différence entre son prix de vente et son prix de rachat !)
Ce qui s’est effectivement réalisé suite à ce massacre, enrichissant Soros d’environ 73 millions de dollars.
Ce “coup de baguette magique” a aussi profité à un autre requin, qui était lui aussi, au “au parfum” de ce qui se tramait, qui n’est autre que le PDG de la MGM, James Murren, lequel, quelques semaines avant ce massacre planifié, a vendu 80% de ses actions MGM. 


 

 

 

Or, dans cette affaire d’attentat, les forces anti-Trump de Las Vegas ont toujours été cornaquées par James Murren, qui est le PDG de MGM Resorts International, qui est, comme par hasard, propriétaire du Mandalay Bay Hotel, et de Luxor Pyramid and Sphinx Hotel.
Il est notoirement connu que Murren est un ennemi haineux du président Trump et un partisan fanatique d’Hillary Clinton, et que, outre que cet attentat lui procure des millions de dollars, il lui permet aussi de lancer une mise en garde à Trump, car il avait la trouille que le président Trump ne fasse capoter ses énormes projets de casinos en Chine. 


L’hôtel “Mandalay Bay” vire son gardien de sécurité, le “héro” Jésus Campos !



 



Le gardien de sécurité de Mandalay Bay, Jésus Campos, a été licencié de son emploi au Casino, selon un reportage de la journaliste Laura Loomer.
Campos avait affirmé qu’avant le début du massacre de Las Vegas, il avait alerté le personnel de l’hôtel contre le tireur au 32ème étage – mais il a été complètement ignoré.
Selon Gotnews.com : D’après les photos obtenues à l’origine par Loomer et fournies exclusivement à GotNews, Campos n’est pas répertorié dans Workday, qui est la base de données du système des employés de l’hôtel. 

Alors qu’un “Jésus A” est répertorié, il n’y a aucune indication que Campos est toujours là : On ne sait pas s’il a été congédié, démissionné ou n’est pas dans le système pour une autre raison.
Cela fait suite à un coup de théâtre révélant que le shérif Joseph Lombardo de Las Vegas a annoncé dans sa conférence de presse que le meurtrier de masse Stephen Paddock a tiré sur Campos à 21h59 le 1er octobre 2017, six minutes avant le début du massacre. 

Alors que les autorités ont affirmé précédemment que Campos avait pu interrompre et distraire Paddock pendant qu’il tirait sur la foule qui fêtait le concert de musique country en contre bas de son 32ème étage.
“Alors que j’étais sur le terrain à Las Vegas, j’ai obtenu une photo exclusive du journal (le log) de la base de données ‘Workday’ du personnel de sécurité et de surveillance à Mandalay Bay à partir du 10 octobre, dont les noms commencent par la lettre J”, a déclaré Loomer à GotNews.
Workday est la base de données officielle utilisée par MGM pour suivre les profils des employés. 

Moins de 24 heures après la conférence de presse du LVMPD (Police de Las Vegas), au cours de laquelle la chronologie et le rôle de Jésus Campo dans le carnage ont considérablement changé, il a été nettoyé du système des employés en tant que gardien de sécurité.
Loomer a continué en expliquant comment cette nouvelle information soulève encore plus de questions : “Si Jésus Campos est un “héros” garde de sécurité comme le décrivent le LVMPD, le FBI et le Mandalay Hotel, pourquoi ses dossiers en tant qu’employé officiel de Mandalay Bay ont-ils été nettoyés de leur B.D. des employés ?”

 
Traduction par Hannibal GENSERIC pour :
http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/10/las-vegas-le-malheur-des-uns-fait-le.html
 

Powered by WPeMatico