Le Graphène pourrait fournir une Énergie Illimitée !3 min read

Les physiciens viennent de découvrir une nouvelle propriété dans le graphène qui pourrait bien donner accès à une énergie propre et sans limite !

Les scientifiques ont découvert une faille qui fait qu’une mince couche d’atomes bidimensionnelle se comporte comme un matériau tridimensionnel solide. 
De nouvelles recherches ont été effectuées dans le domaine de l’ondulation du graphène, et on permis de découvrir un phénomène physique à l’échelle atomique qui pourrait être exploité pour produire une quantité presque illimitée d’énergie propre. 


Le professeur de physique Paul Thibado a conçu de minuscules moteurs alimentés au graphène, pouvant fonctionner à température ambiante. Crédits : Research Frontiers



“Les étudiants ont estimé que nous n’allions pas apprendre quoi que ce soit d’utile. Mais je me demandais si nous ne nous posions pas une question trop simple”, explique Thibado, qui a finalement dirigé l’expérience dans une autre direction, ce qui a permis d’analyser les données de manière différente.

“Nous avons séparé chaque image en différentes sous-images. 
Observer les moyennes à grande échelle a en quelques sortes caché les différents modèles. 
Chaque région d’une seule image, une fois considérée au fil du temps, a produit un modèle plus significatif”, a ajouté Thibado.
L’équipe a rapidement constaté que les couches de graphène se comportaient de la même manière que le claquement d’un morceau de métal mince tordu par les côtés. 

Les schémas des petites fluctuations aléatoires se combinant pour former des changements soudains, sont connus sous le nom de processus de Lévy. 
Bien qu’ils aient été observés dans des systèmes complexes de biologie et de climat, c’était la première fois qu’ils étaient observés à l’échelle atomique.
En mesurant la vitesse et l’échelle de ces ondes de graphène, Thibado a pensé qu’il pourrait être possible de l’utiliser comme une source d’énergie à température ambiante. 

En effet, tant que la température du graphène permettait aux atomes de se déplacer de cette manière, alors le matériau continuait à onduler et à se courber. 
Il suffit alors de placer des électrodes de chaque côté des sections de ce graphène pour obtenir une petite tension changeante.
Selon les calculs de Thibado, un unique morceau de graphène faisant dix microns par dix microns, pourrait produire dix microwatts de puissance. 

Cela peut ne pas sembler très impressionnant, mais étant donné que vous pouvez placer plus de 20.000 de ces carrés rien que sur une tête d’épingle, alors une petite quantité de graphène à température ambiante pourrait très bien alimenter l’équivalent d’une montre-bracelet par exemple, et ce de manière indéfinie. 
Mieux encore, il pourrait alimenter des bioimplants qui n’auraient alors pas besoin de piles encombrantes.
Bien entendu, ces applications doivent encore être étudiées. Thibado travaille déjà actuellement avec des chercheurs du US Naval Research Laboratory, pour déterminer si le concept pourrait fonctionner.
Pour une molécule dite “impossible” à la base, le graphène a bien gravi les échelons et est devenu un matériau qui a tout simplement bouleversé la physique. 


 https://www.youtube.com/watch?v=wrleMqm3HiU

En savoir plus sur http://trustmyscience.com
Sources : Physical Review Letters, Research Frontiers
En savoir plus sur http://trustmyscience.com/une-nouvelle-propriete-possible-du-graphene/
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2018/01/les-physiciens-viennent-de-decouvrir-une-faille-dans-le-graphene-qui-pourrait-bien-donner-acces-a-une-energie-propre-et-sans-limite

Powered by WPeMatico